EDEPOT78 - Commune de Duerne

1 media

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

EDEPOT78 / 1-EDEPOT78/155

Date

1627-1990

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon

Description physique

Ce fonds occupe 3,26 mètres linéaires.

Biographie ou Histoire

La commune de Duerne se situe, à l'heure actuelle, dans le canton de Vaugneray, à environ 36 km de Lyon. Elle est délimitée au nord par Montromant, au nord-ouest par Saint-Genis-l'Argentière, à l'ouest par Aveize, au sud-ouest par La Chapelle-sur-Coise et à l'est par Saint-Martin-en-Haut.
La commune possède un riche patrimoine archéologique antique. En effet, elle compte de nombreux sites mégalithiques ainsi que des vestiges romains, notamment un aqueduc utilisant l'eau de la source des Courtines située à Aveize. La première attestation du nom de Duerne apparaît en 970 dans un ancien titre évoquant l'église Saint Jean-Baptiste, fondée probablement par les Bénédictins du couvent de Montclas à Mornant. La toponymie évoque l'importance des axes et voies de communication sur lesquels la commune prend place.
Le nom de Duerne est aussi cité à plusieurs reprises dans le cartulaire de l'abbaye de Savigny, notamment au sujet de donations faites à cette dernière. Les seigneurs de Duerne sont les Ruffi en 1087. À la fin du XIème siècle, une partie de l'église et les dîmes appartenant aux seigneurs sont cédées à l'église de Savigny et à Dalmace, son abbé.
Duerne devient paroisse de l'archiprêtré de Courzieu sous l'Ancien-Régime. En 1770, l'intendant de la généralité du Lyonnais décide d'ouvrir une grande voie de communication reliant Lyon à Bordeaux. Duerne devient un point-relais pour abreuver les chevaux. La période révolutionnaire voit s'installer un climat d'insécurité et de nombreuses attaques sur les diligences. Les habitants de Duerne affichent très clairement leurs idées et les défendent avec vigueur.
À l'époque contemporaine, l'économie est principalement agricole, axée sur la culture des céréales, pommes de terre, tabac et fraises. Une part importante est aussi consacrée à l'élevage. Quelques entreprises d'artisanat, de transports et commerces peuvent être dénombrés.
Duerne appartient aujourd'hui à la Communauté de communes des Monts du Lyonnais et compte 799 habitants (recensement 2014), appelés les Duernois.

Modalités d'entrées

Un premier fonds a été déposé aux Archives départementales du Rhône à une date inconnue. Il s'agit de documents relatifs aux contributions et à la taille (1700-1703). Puis, conformément au Code du Patrimoine (article L 212-11) et suite à la visite d'inspection communale, le fonds des archives de la commune de Duerne a fait l'objet d'un deuxième dépôt le 17 novembre 2016.

Présentation du contenu

Le fonds déposé de la commune de Duerne comprend des registres paroissiaux, d'état civil, de délibérations du conseil municipal et du bureau de bienfaisance ainsi que des dossiers thématiques relatifs à la gestion de la commune (population, agriculture, affaires militaires, police, justice, hygiène publique, élections, finances, voirie, assistance et prévoyance, instruction publique).

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Les formulaires vierges, les textes réglementaires imprimés, les circulaires générales concernant toutes les communes du département ainsi que tous les documents dont l'état matériel ne permettait pas l'obtention d'informations ont été éliminés.

Accroissements

Il n'y a pas d'accroissement prévu, sauf en cas de nouveau dépôt.

Mode de classement

Le fonds a été classé et coté selon le cadre de classement réglementaire des Archives départementales (circulaire AD 98-8 du 18 décembre 1998 sur le classement et la cotation des archives dans les services d'Archives départementales).

Conditions d'accès

La totalité des documents contenus dans ce fonds est librement consultable sous réserve de l'état matériel des documents. Les registres paroissiaux et d'état civil sont consultables sous format numérique.

Conditions d'utilisation

Les documents peuvent être librement reproduits conformément au règlement de la salle de lecture des Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon et à la législation sur la réutilisation des données publiques.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Les registres paroissiaux ont été numérisés en 2008-2010 et retirés de la consultation dans un souci de préservation. La collection communale des registres d'état civil n'a pas été numérisée. Toutefois, afin de conserver l'intégrité physique des documents, il est vivement recommandé de se reporter à la collection départementale qui est numérisée.
 

Documents en relation

Archives départementales du Rhône et de la Métropole de Lyon
1 C 48-51 : taille (1655-1788).
3 C 94-97 : taille, contentieux (1574-1786).
8 C 283 : gestion du domaine, terrier du roi (1674).
9 C 61 : enquête auprès des municipalités (1787-1790).
Sous-série 4 E : registres paroissiaux et d'état civil (collection du greffe).
Sous-série 20 G : chapitre de Saint-Symphorien-le-Château.
Sous-série 26 G : chapitre de Notre-Dame-de-L'Argentière.
Sous-série 12 G : chapitre de Saint-Just (Lyon).
Sous-série 22 H : Lazaristes de Lyon.
Série Op 447-451 : administration et comptabilité communales.
Sous-série 3 P : cadastre.
Série Q : domaines, enregistrement, hypothèques.
Série S : travaux publics et transports.
11 FI 514-518 : cartes postales.
PER 2348/1 : écho paroissial de Duerne.
Sous-série 13 J : famille Riverie.
 
Commune de Duerne
Archives communales non déposées.

Bibliographie

Ouvrages généraux
COLL., Communes et anciennes paroisses du Rhône, Editions généalogiques de la Voûte, 2003 (cote ADRML : FM 6653).
COLL, Paroisses et communes de France, dictionnaire d'histoire administrative et démographique, CNRS, 1978, volume 5 : Rhône (cote ADRML : FM 2151)
GUIGUE Georges, Archives des communes du Rhône antérieures à 1790 : inventaire sommaire, 3 volumes, Archives départementales du Rhône, 1902 et sans date (cote ADRML : INV 69 C 8-10).
PELLETIER André (dir.), Grande encyclopédie de Lyon et des communes du Rhône, Horvath, 4 volumes, 1981 (cote ADRML : 8 P 554.1-554.4).
ROLLAND E. de, CLOUZET D., Dictionnaire illustré des communes du département du Rhône, Dizain & Storck, 1901, 2 volumes (cote ADRML : FM 1751.1-2)
VARNET F.-A., Département du Rhône, dictionnaire des communes, Res Universis, 1992, réédition de Géographie du département du Rhône, paru vers 1897 (cote ADRML : FM 299)
 
Sites internet
Commune de Duerne : http://www.duerne.fr/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Duerne 

Cote/Cotes extrêmes

EDEPOT78/6-EDEPOT78/155

Date

1793-1990, s.d.

Cote/Cotes extrêmes

EDEPOT78/125-EDEPOT78/149

Date

1865-1990, s.d.

Cote/Cotes extrêmes

EDEPOT78/133-EDEPOT78/149

Date

1867-1962

Allocations militaires, attribution : registre.

Cote/Cotes extrêmes

EDEPOT78/143

Date

[1921]-1928