282J - Fonds de structures syndicales et de militants déposés par l'Institut d'histoire sociale de la CGT du Rhône

1 media

Déplier tous les niveaux

Fonds de structures syndicales et de militants déposés par l'Institut d'histoire sociale de la CGT du Rhône.

Cote/Cotes extrêmes

282J 1-282J227

Date

1926-2018

Origine

Fonds d'archives de structures syndicales et de militants, déposés par l'Institut CGT d'histoire sociale du Rhône
 

Biographie ou Histoire

L'Institut CGT d'histoire sociale est une association créée en 1982 avec le soutien de la Confédération générale du travail, sous l'impulsion de Georges Séguy, résistant, homme politique et syndicaliste français (1927-2016). L'objectif était de mettre en place un Institut par département afin de conserver et de valoriser la mémoire de la CGT et du mouvement ouvrier. En 2017, quarante instituts ont été constitués. Les principales missions sont la collecte, le traitement, la conservation, la communication et la mise en valeur des archives de sections syndicales et de militants.

Des publications renforcent le pôle éditorial de l'Institut qui est aussi producteur de brochures et d'ouvrages traitant d'aspects particuliers de l'histoire sociale. L'Institut publie également une revue, Les Cahiers, diffusée par abonnement.

L'Institut CGT d'histoire sociale du Rhône est né en 2002 grâce à la volonté de bénévoles.

Histoire de la conservation

L'IHS CGT du Rhône bénéficie d'un bureau au 3ème étage de la Bourse du travail, située place Guichard à Lyon 3ème. Deux locaux d'archives ont été aménagés à la Bourse du travail pour conserver les archives remises à l'IHS CGT du Rhône. Situés au 1er et 3ème étage du bâtiment, ceux-ci ont été équipés en rayonnages d'archives. L'équipe de bénévoles conditionne et note sur chaque boîte le contenu des archives.

Les différents fonds étaient conservés par les antennes syndicales et chez des particuliers avant d'être collectés par l'Institut d'histoire sociale.

Modalités d'entrées

Les fonds ont été déposés le 4 mai 2017 aux Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon par l'IHS CGT du Rhône qui les conservait, conformément au contrat de dépôt du 4 avril 2017. Deux autres dépôts d'archives ont été effectués le 20 décembre 2018 et le 24 octobre 2019.

Présentation du contenu

Cette sous-série est composée des fonds de :

- L'union locale de Vénissieux (282 J 1-45) ;
- La section syndicale de l'entreprise Rhodia à Saint-Fons (282 J 46-64) ;

- L'union locale de Saint-Priest (282 J 65-132) ;
- Maco Meudon (282 J 133-141) ;
- Veninov (282 J 142-166) ;

- Le syndicat de textile et habillement cuir (T.H.C.) (282 J 167-181) ;
- La colonie des Transports en commun lyonnais (T.C.L.) à Monsols (282 J 182-189) ;
- L'association Travail et Culture (282 J 190-198, 216-223) ;
- Jo Vareille, ancien résistant et journaliste à l'Humanité (282 J 199-204) ;
- Henri Forest, militant CGT et président de la Fédération des caisses régionales d'assurance maladie des régions sud-est et Rhône-Alpes (282 J 205-213) ;
- Le comité départemental du bicentenaire de la Révolution (282 J 214-215) ;
- Les Cahiers d'histoire sociale de l'Institut CGT d'histoire sociale de la région Rhône-Alpes (282 J 224-226).

Accroissements

Cette sous-série est susceptible de s'accroître par le dépôt d'autres fonds, conservés actuellement dans les locaux de l'IHS CGT du Rhône.

Mode de classement

Cette sous-série est composée de plusieurs fonds CGT distincts.

Il s'agit d'un récolement, sans plan de classement défini.

Conditions d'accès

Les fonds sont propriété de l'Institut CGT d'histoire sociale du Rhône. Les documents sont communicables selon les lois, décrets et règlements en vigueur pour les archives publiques.

Documents en relation

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon

Sous-série 10 M : Travail et main d'œuvre.

Versements de la préfecture du Rhône en série W.

Archives municipales de Lyon

511 affiches cotées en 2 Fi déposées par l'Institut CGT d'histoire sociale du Rhône.

Bibliographie

La Gazette des archives, revue de l'Association des archivistes français, n°221 « Les archives des syndicats et des mouvements sociaux », 2011.