4D - Collège de la Trinité (Oratoriens)

1 media

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

4D 1-4D40

Date

1763-1790

Description physique

1,10 ml

Origine

Collège de la Trinité (Oratoriens)

Biographie ou Histoire

Après l'expulsion des Jésuites en 1763, le Bureau des collèges décide de confier l'enseignement du Grand collège aux Oratoriens et celui du Petit collège aux pères du séminaire Saint-Charles. Les Oratoriens essayent de moderniser l'enseignement en accordant une part plus importante à l'histoire et aux sciences physiques.

Il semble cependant que leurs capacités pédagogiques aient été moindres que celles des Jésuites ; la prospérité du Grand collège diminue sensiblement, des bâtiments du collège sont même loués à des particuliers.

Histoire de la conservation

33 articles, cotés D 305 à D 337, ont été analysés par Jean-Prosper Gauthier dans l'inventaire publié en 1864.

En 2006, à la faveur du reconditionnement des archives, les archives classées par Gauthier ont été recotées 4 D 1-33, afin de créer la sous-série 4 D. Une table de concordance permet de conserver l'historique du classement.

Par la suite, un petit vrac de 0,25 ml a été conditionné et coté provisoirement 51 DEM 1. Reclassé en 2017, il constitue désormais le supplément à la sous-série 4 D, coté 4 D 34-40.

Le répertoire numérique du fonds primitif a également été revu et enrichi en 2017, à la faveur du classement du vrac supplémentaire, en s'appuyant sur l'inventaire analytique de Gauthier.

Un index de la série D publiée par Gauthier, réalisé à une date indéterminée, a été informatisé et permet une recherche rapide.

Modalités d'entrées

Le fonds du Grand collège sous la direction des Oratoriens a été versé au dépôt d'archives du district en 1790, en même temps que le fonds du Grand collège (Jésuites). Le supplément réintégré à la suite de la sous-série en 2017 provient de dons et legs ultérieurs.

Présentation du contenu

Le fonds du Grand collège (Oratoriens) se compose des subdivisions suivantes : l'établissement des Oratoriens ; les archives administratives contenant des baux, des procédures et la comptabilité ; une volumineuse correspondance ; l'enseignement : une série de devoirs d'élèves entrecoupés de mots d'absence ; quelques documents sur d'autres collèges oratoriens en France.

Le fonds est particulièrement riche sur l'enseignement des Oratoriens, grâce à la présence d'une importante correspondance échangée, ainsi qu'aux pièces notables que constituent les devoirs d'élèves.

Documents en relation

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon

1 D : Fonds du Grand collège ou Collège de la Trinité (Jésuites) (1202-1763).

3 D : Fonds du Bureau des collèges (1442-1793).

19 H : Fonds des Oratoriens (1539-1791).

Archives municipales de Lyon

BB 330, 340, 361-362, 365.

Bibliothèque municipale de Lyon 

Fonds Coste, ms. 1080 : « Catalogue des livres de la bibliothèque du collège Notre-Dame, comprenant les livres du collège et ceux qui ont été transportés, par ordre du consulat, de l'ancienne bibliothèque publique, qui ne comprennent que la partie du droit de cette bibliothèque ; le reste de la collection a été transporté à la bibliothèque du collège de la Trinité » (après 1767).

Fonds ancien : ms. 1726, 1770.

Bibliographie

Sources imprimées

Lettres patentes du roi portant règlement de l'administration des collèges de la ville de Lyon, 29 avril 1763.

Jugement de la sénéchaussée de Lyon qui supprime un écrit imprimé intitulé : Réflexions sur le danger de confier les collèges à MM. de l'Oratoire et de St-Joseph, relativement au commerce de Lyon, 13 mai 1763, Lyon, P. Valfray, 1763, 3 p.

BRION (Pierre), Orationem Ciceronis Pro Déjotaro sic interpretari& [Exercice littéraire sur la harangue de Cicéron pour le roi Dejotarus, prononcé le 27 août 1766 par Pierre Brion, écolier de rhétorique au collège de la Trinité des prêtres de l'Oratoire], Lyon, 1766.

Ex munificientia mercatorum praefecti et consulum Lugdunensium (&) solemnis praemiorum distributio anno 1768 in collegio Sanctissimae Trinitatis sacerdotum Oratorii domini Jesu, Lyon, Aimé de la Roche, 1768.

Le mécanisme de style ou l'art d'écrire, exercice littéraire dans la salle du collège de la Trinité le 4 juin 1768, Lyon, Aimé de la Roche, 1768.

Orientation bibliographique

COMPÈRE (Marie-Madeleine) et JULIA (Dominique), Les collèges français (XVIe-XVIIIe siècles), Répertoire, t. 1, France du Midi, Paris, C.N.R.S.-I.N.R.P., 1984.

GARDEN (Maurice), « Pédagogie et parents d'élèves au collège de la Trinité sous les Oratoriens (Lyon, 1763-1792) », Cahiers d'histoire, 1969, p. 371-392.

GUILLEMAIN (Jean), « La numismatique à Lyon au XVIIIe siècle », Revue numismatique, 6e série, tome 34, 1992, p. 201-228.

PERRIN (Jean-François), La culture des lettres et les établissements d'instruction publique de Lyon de l'ère chrétienne à la Révolution, Lyon, impr. Rey, 1892.

Mots clés matières

Cote/Cotes extrêmes

4D9-4D33

Date

1775-1789

Cote/Cotes extrêmes

4D13-4D33

Date

1775-1789

Présentation du contenu

Classement par ordre alphabétique des noms des expéditeurs..Voir également 1 E 71.

CAI – CHO.

Cote/Cotes extrêmes

4D17

Date

1779-1780

Présentation du contenu

Le P. Cailhous, de l'Oratoire, de Riom ; demande de renseignements sur le trousseau d'un jeune homme que sa famille désire mettre au Collège à Lyon ; Callonne, de Clermont-Ferrand ; Campan, de Dijon ; Campous, de l'Oratoire, de Riom ; envoi d'une somme d'argent ; Candeur, frère de l'Oratoire, de Châlon ; envoi de blé, de tabac ; l'abbé Caqueray ; Carady, de l'Oratoire, de Beaune ; envoi d'argent ; Carre, de Tonnerre ; remercîments pour des nouvelles de son fils, pensionnaire au Collège ; le P. Carrichon, de l'Oratoire, d'Arles ; affaires d'argent ; Castelin aîné, d'Ollioules ; envoi de figues sèches ; Jean-Baptiste Chabert, de Lyon ; demande d'une lettre de change sur le Mans ; Chabert, de l'Oratoire, du Mans ; envoi d'argent ; Chaignet, de Dijon, au sujet de son fils dont la mauvaise conduite oblige son père à le retirer du Collège ; Chambion, de Châlon ; envoi de bandes de fer et de clous ; Chamboux, de Lyon ; au sujet des réparations à faire dans la maison du prébendier Robert ; le P. Champêtre, de l'Oratoire, de Poligny ; reproche au P. économe de n'avoir pas envoyé les provisions de carême attendues ; Chanu, ex-pensionnaire au Collège ; réclamation d'une somme d'argent ; Chappuis de La Goutte ; annonce que son père l'a mis dans le couvent des Cordeliers de l'Observance « pour apprendre quelques principes de fortification, » ne pouvant, à cause de sa vue, entrer dans l'artillerie ; Chardon, de Neuville, demande si son fils peut être reçu comme pensionnaire ; Charpentier, de Melun ; la femme Charpentier, de Paris ; envoi d'une clarinette pour le fils de M. Jacquesson, pensionnaire au Collège ; Charrier de La Roche fils ; demande l'adresse du P. Gaudin ; annonce que la grêle a ravagé le Beaujolais, et offre du vin de Chenas ; madame de Châtillon, d'Ambronay ; prière de demander au curé de Saint-Georges, de Lyon, des ornements pour l'église de Musinens ; demande une place au Collège pour un jeune séminariste qui veut faire sa philosophie et sa théologie ; Chevignard, de Montbrison ; Chomier, de Givors ; compte de charbon de terre pour Lyon et Tournon ; Chorrier-Lacroix, de Saint-Genis, près du Pont-de-Beauvoisin, au sujet de son fils, pensionnaire au Collège. Voir également 1 E 71.