3E - Minutes et répertoires des notaires du Rhône et de la métropole de Lyon

1 media

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

3E 1-3E46116

Date

1380-1953

Origine

Etudes notariales du Rhône

Présentation du contenu

Vous trouverez ici les inventaires des minutes et répertoires des notaires de la ville de Lyon (1380-1953) et des anciens arrondissements de Lyon et Villefranche (1448-1953).

Les actes notariés sont classés par commune puis par ordre chronologique des notaires de la commune sauf pour la ville de Lyon, classée par ordre alphabétique des notaires.

Si vous n'avez aucune indication, nous vous conseillons d'utiliser le pdf pour effectuer votre recherche (CTRL + F) et trouver les références des actes.

Une opération de numérisation des répertoires et des minutes est en cours, en collaboration avec la Société généalogique du Lyonnais et du Beaujolais (SGLB) et Généagier : elle ne concerne pour l'instant que très peu d'actes et de notaires par rapport à l'ensemble du fonds.

Autre instrument de recherche

Mots clés lieux

Biographie ou Histoire

Adresses : rue Dubois, paroisse Saint-Nizier (1745) ; grande rue de l'Hôpital, au coin de la rue Raisin (1746, 1749, 1759) ; rue de la Cage (1750, 1758) ; grande rue de l'Hôpital (1760, 1766). Achète l'office le 13 juillet 1745, pour 15000 1. et une pension viagère de 50 1., à Jacques Bourdin, avec son protocole et ceux de B. Bourdin, notaire à Lyon de 1711 à 1745, successeur office et protocole de J. Gros, notaire à Lyon de 1663 à 1705 (Arch. du Rhône, 3E9682). Pourvu le 6 août 1745, reçu le 17 août (Arch. du Rhône BP 3923). Protocole en 1792 chez son successeur Jean Guillaume Berthon du Fromental. Inventaire de son protocole peu après le 31 mai 1766 (Arch. du Rhône, 3E9604 ; 3E3223). Inventaire après-décès peu avant le 31 mai 1766. Interdit d’exercer en 1765, ses protocoles sont saisis et son office vendu par adjudication sur sentence le 6 septembre 1766 (Arch. du Rhône, 27 J).

Présentation du contenu

Exerce de 1745 à 1766. Prédécesseur office et protocole : Jacques BOURDIN, notaire à Lyon de 1743 à 1745, puis de 1754 à 1774 (cf. la réception de Pierre Perret, citée plus bas). Successeur office et protocole : Jean Guillaume BERTHON DU FROMENTAL, notair

Mots clés personnes

Cote/Cotes extrêmes

3 E 6943A-3 E 6947

Date

1745-1766

1750-1753

Cote/Cotes extrêmes

3E6944A

Date

1750-1753