Ce portail est conçu pour être utilisé sur les navigateurs Chrome, Firefox, Safari et Edge. Pour une expérience optimale, nous vous invitons à utiliser l'un de ces navigateurs.
Bienvenue sur le site des Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    04/10/2022, 09:00
    📂 Quand l’archiviste touche le fonds 📂

    Un beau jour de mai 2022, une grosse enveloppe arrive au courrier des Archives du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon.

    À l’intérieur, des petits paquets de cartes postales, soigneusement emballées et identifiées par destinataire.

    La Savoie a trouvé ces documents concernant des Lyonnais et nous les adresse logiquement… mais que faire de ces cartes ? À quoi les intégrer ? Comment les classer ? 🤔

    Commence alors un patient travail de recherche sur ces personnes à qui un jour on a envoyé :
    🎂 des vœux
    🙋‍♀️ un bonjour
    📃 des nouvelles
    😘 de l’amour…

    Et très vite, à l’aide des adresses et des dates, les destinataires apparaissent dans les fonds d’archives…

    Les si précieux recensements nominatifs de population
    👉 https://archives.rhone.fr/search/form/e47668b4-15f2-4292-9287-9741bdf15f04

    L’incontournable état civil
    👉 https://archives.rhone.fr/search/form/dde23a8f-cc71-4300-9805-bda67eec1ac0

    Mais également les déclarations de successions
    👉 https://archives.rhone.fr/search/form/13ebf113-b0f8-4522-b3cf-af00e0367822

    Le recrutement militaire
    👉 https://archives.rhone.fr/search/form/f125efe6-0734-4542-9ee0-176ee4b3b464

    Les fiches des « Morts pour la France »
    👉 https://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php%3Flarub%3D24%26titre%3Dmorts-pour-la-france-de-la-premiere-guerre-mondiale

    Les familles Mathieu et Truchet se dessinent alors, prennent corps et on imagine leurs vies, leurs chagrins, leurs espoirs…

    A presque en oublier les jolies images de ces cartes fantaisie qui charment par leur délicatesse ou font rire de leur kitch garanti ! 😉

    Un grand merci donc aux Archives départementales de Savoie Le Département pour nous avoir permis de mettre modestement en lumière ces familles ordinaires si semblables à tant d’autres familles françaises du début du XXe siècle.

    Le fonds 67Fi est intégralement numérisé recto-verso et disponible en ligne.
    👉 https://archives.rhone.fr/ark:/28729/lwdf3rxkb9mc

    67 Fi 12 Lys.

    67 Fi 16 Jeune femme aux lilas.

    67 Fi 29 1er avril.

    67 Fi 51 Verso d’une carte adressé à Louise Mathieu épouse Bertrand.

    67 Fi 64 Muguet.

    67 Fi 69 Jeune enfant avec un agneau.
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    03/10/2022, 09:59
    Après 2️⃣ ans d’interruption en raison de la crise sanitaire, la réunion annuelle des services constitués était grandement attendue !

    Cette journée, proposée par les Archives départementales et métropolitaines aux archivistes communaux du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon est l’occasion de riches échanges professionnels et de partages d’expériences.

    Après une matinée studieuse, les archivistes ont bénéficié d’une visite par les amis du Vieux-Brignais.

    L’occasion :
    🚪 d’admirer de belles génoises
    🔥 de s’étonner devant un ingénieux radiateur/chauffe-plat
    ⛩ de déambuler dans les ruelles de la vieille ville
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    01/10/2022, 09:00
    ✨ #UnArticleDeFonds ✨

    1er octobre… 1832 Mise en service en totalité de la ligne de chemin de fer entre Saint-Étienne et #Lyon

    🚂 Commencée en 1826, cette ligne connaîtra plusieurs modifications de tracé et d’aménagements tout au long du XIXe siècle.

    Comme en 1855 lorsque l’emplacement des stations de Trèves à Oullins fait l’objet d’une enquête publique : la ligne est alors administrée par la Compagnie du chemin de fer Grand-Central, qui a pris le relai de la Compagnie des chemins de fer de jonction du Rhône à la Loire, et sera remplacée en 1857 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).

    On est encore loin de la SNCF 🚅

    Dans la série S des Archives du Département du Rhône et de la Métropole de Lyon, on retrouve ainsi de nombreux dossiers et plans sur la construction et l’aménagement de cette ligne « d’intérêt général ».

    S 1622 Chemins de fer d'intérêt général. Lyon à Saint-Etienne : stations. Affiche (1855) et plan du passage à Vernaison (1861-1862)
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    30/09/2022, 08:53
    📽 #RdvIna 📽

    Reprise des rendez-vous avec l'INA avec, pour cette première session de l'automne, La redécouverte de Klaus Barbie au début des années 1970

    En lien avec l'exposition "Regards pour l'histoire" 👉 https://archives.rhone.fr/page/regards-pour-l-histoire

    Toutes les informations utiles ⤵️
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    28/09/2022, 09:00
    28 septembre… 1902 pose de la première pierre de l’hôpital-hospice de Villeurbanne
    📸 1 M 179 Affiche de la grande fête donnée à cette occasion.

    En 1901, l’équipe municipale décide la construction de cet établissement et lance un emprunt en conséquence.
    📸 1 Xp 359 Délibération du conseil municipal de Villeurbanne, 14 juin 1901.

    Son emplacement est décidé au lieu-dit Clincalot, sur le chemin de Bron (« de l’église de Villeurbanne à celle de Bron » d’après le cadastre napoléonien).
    📸 1 Xp 359 Extrait du plan cadastral de la section D de Villeurbanne, s.d.

    En 1903, l’architecte Firmin Allemand déclare les « bâtiments du Gardiennat et des Infectieux sur le point d’être terminés ».
    📸 1 Xp 359 Certificat d’avancement d’œuvres, 22 juin 1903.

    Aujourd’hui, ce bâtiment est le lycée Frédéic Faÿs, le chemin de Bron a pris le nom de ce maire de Lyon (1892-1903) qui en avait lancé la construction.

    Pour en savoir plus, retrouvez l’article rédigé sur le site du Le Rize
    👉 http://lerizeplus.villeurbanne.fr/arkotheque/client/am_lerize/encyclopedie/fiche.php?ref=39
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    27/09/2022, 09:00
    🚶‍♀️ #Exposition 🖼

    Apparus au début du XIXe siècle avec le développement de la presse écrite, les dessins de procès resteront pendant longtemps le seul moyen d’illustrer les scènes d’audience. Un sujet qui passionne le public !

    Leur importance est encore accrue par 2 lois :
    🔇 celle de 1881 sur la liberté de la presse, qui interdit l’emploi de « tout appareil d’enregistrement » en salle d’audience
    📸 celle du 6 décembre 1954, qui confirme l’interdiction de prendre des photographies pendant un procès

    🧑‍🎨 C’est dans ce cadre que Jean-Claude Bauer a réalisé pour Antenne 2 (aujourd’hui France 2 ) des dessins couvrant la totalité des procès de Klaus Barbie (1987) et de Paul Touvier (1994) et une partie du procès de Maurice Papon (1997-1998).
    👉 https://www.facebook.com/jeanclaude.bauer

    Dès 1981, le garde des Sceaux Robert Badinter exprime le souhait que certains procès puissent être enregistrés pour compléter les archives écrites.
    L’arrestation de Klaus Barbie en 1983 et la perspective de son procès précipitent cette réflexion.
    La loi du 11 juillet 1985 autorise donc l’enregistrement sonore ou audiovisuel des audiences « à la condition que cet enregistrement présente un intérêt pour la constitution d'archives historiques de la Justice » et trouvera sa première application lors du procès de Klaus Barbie.

    Cependant, conçues pour l’Histoire et la Mémoire, les « archives audiovisuelles de la Justice » ne sont pas communicables immédiatement : le dessin reste irremplaçable.

    Envie d’en savoir plus sur les 1️⃣9️⃣6️⃣ dessins, des archives audiovisuelles de la justice, du procès Barbie ?
    L’exposition « Regards pour l’histoire, dessiner et filmer les procès de mémoire » est faite pour vous, jusqu’au 23 mars 2023
    👉 https://archives.rhone.fr/page/regards-pour-l-histoire

    Autoportrait de Jean-Claude Bauer, collection particulière.

    69 Fi 197 Les dessinateurs d'audience au procès de Klaus Barbie. Photocopie sur canson jaune, 29,7 x 42 cm. 1987
    👉 https://archives.rhone.fr/ark:/28729/716qtskd4wcz
Ce site utilise des cookies techniques nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ne contiennent aucune donnée personnelle et sont exemptés de consentements (Article 82 de la loi Informatique et Libertés).
Vous pouvez consulter les conditions générales d’utilisation sur le lien ci-dessous.