Ce portail est conçu pour être utilisé sur les navigateurs Chrome, Firefox, Safari et Edge. Pour une expérience optimale, nous vous invitons à utiliser l'un de ces navigateurs.
Bienvenue sur le site des Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon

  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    14/05/2021, 09:00
    ✒️ #fondsdeplans ✒️

    12 novembre 1845 : les compagnies de chemin de fer de Paris à Lyon et de Lyon à la Méditerranée obtiennent la construction d’une gare capable d’accueillir le trafic alors en pleine expansion.

    Le choix se porte sur Perrache, mais les travaux ne commenceront qu’en 1855.

    Le « plan général de la gare de Perrache et des murs de soutènement à construire au midi de cette gare », établi en février 1854, prévoit :
    🏫 l’emprise globale des futurs bâtiments
    〽️ des voûtes pour effacer la différence de niveau entre les voies et la voirie
    🧱 des murs de soutènement adéquats à la construction de ces arches
    ⛔️ les rues à supprimer en partie : rues de l’Entrepôt, Gilibert et Smith.

    Sans oublier le pont ferroviaire pour traverser la Saône, construit en maçonnerie et composé de 4 arches en anse de panier supportées par 3 piles
    Commencé en 1852, presque achevé en novembre 1854…
    Il s’écroule à la suite des crues des 29 novembre et 2 décembre !

    Il figure donc sur le plan, mais n’aura jamais servi…

    Un nouveau pont en métal le remplacera en 1856 et sera baptisé « viaduc ferroviaire de la Quarantaine ».

    🚅 Trop à l’étroit dans un espace très contraint, Perrache n’a pas absorbé les conséquences de l’arrivée du TGV, laissant à la Part-Dieu la première place en terme de trafic et de notoriété.

    S 1639 Chemin de fer d'intérêt général de Paris à Lyon par la Bourgogne
    Plan sur papier huilé, encre noire et lavis polychrome 105 x 54 cm
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    12/05/2021, 09:00
    🖼 #AntiquitésObjetsArt 🖼

    Hier Mamert, aujourd’hui Pancrace, mais demain, promis, on ne fera pas Servais 😉

    Il est représenté sur plusieurs vitraux dans les églises du #Rhône.

    Et pour prouver que c'est aussi un #SaintDeGlace :

    EDEPOT45 Déclarations après gelées du 12 mai 1897, commune de Charentay (fonds en cours de classement)

    https://archives.rhone.fr/ark:/28729/psqh6jk2nc48
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    11/05/2021, 09:00
    ❓ #CestAussiUneCommuneDuRhône ❓

    11 mai : c’est la saint Mamert !

    Dans le #Rhône, elle a longtemps été la commune la moins peuplée, avant de fusionner avec ses voisines pour former Deux-Grosnes au 1er janvier 2019.

    C’est aussi l’un des saints de glace 🥶

    #AntiquitésObjetsArt Photographie de l’église de Saint-Mamert et statue de saint Mamert (2013)

    3 P 1831 (petit) Tableau d’assemblage du cadastre napoléonien de Saint-Mamert (1825)
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    10/05/2021, 09:00
    📂 Quand l’archiviste touche le fonds 📂

    📸 Photographe lyonnais décédé en 2019, Sylvain Simon a vécu et travaillé toute sa vie dans le quartier Saint-Georges à #Lyon.

    👁 Ancien apprenti du studio Blanc et Demilly, puis de René Basset, Sylvain Simon a su prendre le meilleur de ces grands photographes pour forger son œil, constamment attentif à la nature, à la lumière et à l’architecture des lieux, sans pour autant négliger les scènes de rues et les situations toutes simples de la vie.

    🎞 Parmi ses innombrables clichés mis en vente en 2020, les Archives du Rhône et de la métropole de Lyon ont acquis deux très beaux albums :
    54 Fi 5 « Charmes de Lyon »
    54 Fi 6 « Beautés de Lyon »

    ☁️ Tous deux offrant une vision nostalgique d’un Lyon disparu, fréquemment noyé dans les brumes de ses cours d’eau ou ouaté par les rigueurs de l’hiver.

    ☯️ Petit saut en noir et blanc dans le Lyon des années 1950-60…

    Intégralement numérisé et disponible en ligne : https://archives.rhone.fr/ark:/28729/5lrqn0zb7wkf
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    07/05/2021, 09:00
    #fondsdeplans

    Les Archives sont sur de bons rails avec un nouveau cycle de plans : les aménagements ferroviaires 🚂

    Soit :
    ✖️ la colline de la Croix-Rousse, commune indépendante devenue arrondissement de Lyon (mars 1852)
    ➕ Plateau difficile d’accès
    ➡️ Objet d’études pour relier aisément le bas des pentes et le sommet (voyageurs + marchandises)

    But avoué : doubler la population de l’arrondissement en attirant « la population manufacturière de Lyon étouffée dans les antiques habitations malsaines des faubourgs de la ville » (mémoire du projet porté par la compagnie du chemin de fer de Lyon au plateau de la Croix-Rousse - avril 1857).

    Calculez la distance parcourue par un train avec l’itinéraire suivant :
    🚩 Départ : nord de la place Sathonay, face au Jardin des plantes
    ⬅️ Direction : plein Ouest par le clos des Chartreux
    ↩️ Contrainte : large boucle aux abords du cimetière et de l’hôpital en construction
    🏁 Terminus : grande place de la Croix-Rousse

    🧐 près de 4 km

    Aux termes du devis et du détail estimatif, qui prêtent à sourire : « Depuis son départ jusqu’à son arrivée, le chemin [de fer] ne morcelle aucune propriété importante, il donne en général de la valeur aux terrains traversés ainsi qu’à ceux des environs ».

    👩‍🏫 Solutions :
    🔚 Abandon du projet : trop ambitieux, et sans doute trop coûteux avec notamment ses deux gares monumentales
    🔜 Inauguration, en juin 1862, du funiculaire du tunnel de la rue Terme : solution nettement plus réduite, mais directe

    S 1680 Chemin de fer d’intérêt local. Élévations des gares de la Croix-Rousse et du Jardin des plantes
    Plan sur papier à l’encre noire 42 x 33 cm
  • Archives départementales du Rhône et de la métropole de Lyon
    05/05/2021, 09:00
    🛒 #BailleurDeFonds 🛒

    En début d’année est entré un petit fonds d’une famille originaire de La Tour-de-Salvagny

    Mais quel rapport avec Napoléon, puisqu’on en parle aujourd’hui ?!?

    2️⃣5️⃣0️⃣ ✉️
    C'est environ le nombre de lettres envoyées par Jean-Pierre Gonnard à son père Jean Gonnard : il débute comme secrétaire dans l’armée napoléonienne en 1807 et poursuivra sa carrière militaire jusqu’en 1835.

    De 1807 à 1814 il est cantonné dans diverses garnisons du royaume d’Italie : Vérone, Serravalle, Vicence, Côme, Novarre, Milan, Bergame, Peschiera, Bologne, Imola, Venise, Udine…

    ✒️ Il relate la vie quotidienne des soldats, mais aussi les régions et les habitants qu’il découvre en Italie.

    🍵 31 décembre 1807 : « nous avons le matin une bonne soupe, un bon bouilli et du fruit ; le soir on nous donne un rôti ou quelqu’autre plat et une salade, nous mangeons notre pain de munition. »

    🎋 29 janvier 1808, à propos des « pauvres cultivateurs » de Serravalle : « Ils n’ont dans ce qu’ils récoltent ni bled ni vin, ils ne vivent autrement qu’avec ce qu’ils appellent la poulinta, qui est une farine de bled de Turquie dont le pays est très fertile, qu’ils font cuire à l’eau sans aucun assortiment, pas même du sel. »

    Il n’oublie pas son pays natal et raconte ce qui arrive à ses camarades du département.

    ⛓ 4 août 1808 : « Raymond Dangoin de Thizy déserteur, fusillé la semaine dernière […] la foule attendrie de voir mourir comme un grand scélérat, un homme juste, et qui n’avait fait d’autre mal que celui de vouloir conquérir sa liberté »

    Lors de la rébellion du Tyrol, le 26 avril 1809, il mentionne l’empereur :
    « nous voyons passer journellement passer ici des milliers de blessés qui vont dans les hôpitaux [...] mais dans tous les cas Napoléon a quitté Paris et il faut espérer que le dénouement sera meilleur que le début, l’expérience a déjà fait voir que ce grand homme valloit mieux dans une armée qu’un renfort de 40000 hommes »

    Bientôt disponible sous la cote 359 J
Ce site utilise des cookies techniques nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ne contiennent aucune donnée personnelle et sont exemptés de consentements (Article 82 de la loi Informatique et Libertés).
Vous pouvez consulter la politique de confidentialité sur le lien ci-dessous.