335J - Terriers de la seigneurie d'Albigny et de Layel

1 media

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

335J 1-335J7

Date

1380-1768

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon

Biographie ou Histoire

" Au XIIIe siècle, Albigny (paroisse de Montrottier) et Thorigny (Bibost) étaient possédés par les d'Essertines qui prirent le nom de ce dernier fief ; et, en 1278, Gui de Thorigny légua, par son testament, Thorigny à son fils aîné Zacharie, et Albigny à Umfroy le cadet. La descendance de ce dernier finit par Anne d'Albigny, alias de Thorigny, qui vivait encore en 1532 ; elle avait épousé Charles Alemand à qui elle apporta le fief d'Albigny ». A. Steyert, Armorial général de Lyonnais, Forez, Beaujolais, Franc-Lyonnais et Dombes, Lyon, 1892, p. 65.

En 1551, Bertrand Rambaud de Simiane (1513-1578) épousa Guigonne d'Alemand, fille de Charles Alemand, lieutenant général pour le roi en Dauphiné, et d'Anne de Thorigny, qui lui apporta les terres d'Albigny, Bully, Montromant. Leur petit-fils, Charles Emmanuel Philibert Hyacinte de Simiane, général de l'infanterie du duc de Savoie, vendit les terres de Bully, Albigny et Montromant à à André Amyot, écuyer, le 18 octobre 1646.

La famille Béraud avait donné plusieurs échevins à la ville de Lyon. Elle adopta ensuite le surnom Amyot. André Amyot, qui fut prévôt des marchands, mourut en 1666 ; il avait épousé Françoise Le Juge en 1626, puis Antoinette de Bonnay en 1653. Il fut pourvu le 30 novembre 1654 d'une charge de conseiller et maître des requêtes  du Roi en son parlement de Dombes.

Le fils d'André étant mort sans postérité, ces terres passèrent à son neveu Pierre Cholier, fils de Geneviève Amyot, fille d'André, et de Daniel Cholier.

Pierre Cholier (1664-1738), titre comte de Cibeins , baron d'Albigny, seigneur de Bully, Montromant, Layel (paroisse de Longessaigne), Le Breuil, Misérieux et Sainte Euphémie. Il était prévôt des marchands de Lyon et intendant de la principauté de Dombes.

Son fils Louis-Hector Cholier de Cibeins (1707-1757) est Président en la cour des monnaies, sénéchaussée et siège présidial de Lyon - Lieutenant particulier assesseur criminel. Il épouse en premières noces Jeanne Marie Hesseler, fille du baron de Bagnols, dont il n'aura pas d'enfant survivant et qui meurt en 1739 ; et en secondes noces Antoinette Pianello, dont un fils, Laurent Gabriel Hector de Cholier (vers 1750-1815) qui sera maire de Misérieux.

Modalités d'entrées

Achat à la librairie Daniel Bayard en juillet 2019.

Documents séparés

Le fonds ici présenté complète exactement les archives d'André Béraud-Amyot conservées dans les titres de famille séquestrés à la Révolution française (1 E 2400-2408).

Cote/Cotes extrêmes

335J3-335J5

Date

1682-1688

Terrier nouveau et rente noble de la seigneurie de Layel.

Cote/Cotes extrêmes

335J5

Date

1688