EDEPOT180 - Commune de Saint-André-la-Côte

1 media

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

EDEPOT180 / 1-EDEPOT180/131

Date

1698-1975

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon

Origine

Commune de Saint-André-la-Côte

Biographie ou Histoire

Saint-André-la-Côte est un petit village localisé dans le canton de Mornant, à une trentaine de kilomètres de Lyon. Il est entouré par la commune de Rontalon au nord, Sainte-Catherine au sud, Saint-Martin-en-Haut à l'ouest et Chaussan et Saint-Sorlin à l'est. C'est l'un des points culminants du département. Son point le plus haut, «Le Signal», culmine à 937 m et offre un très beau panorama. On raconte qu'au XVIIIe siècle, le cartographe Cassini y aurait installé un observatoire pour dresser sa carte de la contrée.

Le village est situé sur une ancienne voie romaine secondaire qui reliait le Forez à la province de Vienne. Au Moyen-Âge, le village dépendait de l'archiprêtré de Mornant et son église a été fondée au plus tard au Xe siècle. Il existe cependant peu de documents sur la période antérieure à la Révolution, car les terriers ont été brûlés en 1793. À l'époque révolutionnaire, la commune a d'ailleurs porté un autre nom, celui de «Haute-Montagne».

Saint-André-la-Côte est le plus petit village de la Communauté de commune du Pays mornantais et compte 279 habitants (2013). La commune ne possède ni commerce ni industrie et l'agriculture (céréales, fruits) est la principale source de revenus des habitants.

Modalités d'entrées

Jusqu'en 2015, les archives de la commune de Saint-André-la-Côte ont étéconservées dans les locaux de la mairie.

Puis, conformément au Code du patrimoine (article L.212-11) et à la suite de la visite d'inspection communale, le fonds des archives de la commune de Saint-André-la-Côte a fait l'objet d'un dépôt aux Archives départementales et métropolitaines le 8 octobre 2015.

Présentation du contenu

Le fonds déposé de la commune de Saint-André-la-Côte comprend les registres paroissiaux et d'état civil, les registres de délibérations du conseil municipal et du bureau de bienfaisance, des documents cadastraux, ainsi que des dossiers thématiques relatifs à la gestion de la commune (agriculture, affaires militaires, police, hygiène, élections, recensement de la population, édifices communaux, travaux publics, assistance et prévoyance).

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Les formulaires vierges, les textes réglementaires imprimés et les circulaires générales concernant toutes les communes du département ont été éliminés.

Accroissements

Il n'y a pas d'accroissement prévu, sauf en cas de nouveau dépôt.

Mode de classement

Le fonds a été classé et coté selon le cadre de classement réglementaire des Archives départementales (circulaire AD 98-8 du 18 décembre 1998 sur le classement et la cotation des archives dans les services d'Archives départementales).

Conditions d'accès

La totalité des documents contenus dans ce fonds est librement consultable. Les registres paroissiaux et d'état civil sont consultables sous format numérique.

Conditions d'utilisation

Les documents peuvent être librement reproduits conformément au règlement de la salle de lecture des Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon et à la législation sur la réutilisation des données publiques.

Langue des unités documentaires

Français.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Les registres paroissiaux et d'état civil ont été numérisés en 2008-2010 et retirés de la consultation dans un souci de préservation.

Documents en relation

Archives départementales du Rhône

Sous-série 4 E: registres paroissiaux et d'état civil (collection du greffe).
Série O 1310, 1321-1324: administration et comptabilité communales.
Sous-série 3 P1492-1495 : cadastre.
Sous-série 6 MP: recensement de la population.
Série Q: domaines, enregistrement, hypothèques.
11 FI 2360-2361: cartes postales.

Commune de Saint-André-la-Côte

Archives communales non déposées.

Bibliographie

Ouvrages généraux

COLL., Communes et anciennes paroisses du Rhône, Éditions généalogiques de la Voûte, 2003 (cote ADR : FM 6653).

COLL, Paroisses et communes de France, dictionnaire d'histoire administrative et démographique, CNRS, 1978, volume 5 : Rhône (cote ADR : FM 2151)

ROLLAND E. de, CLOUZET D., Dictionnaire illustré des communes du département du Rhône, Dizain & Storck, 1901, 2 volumes (cote ADR : FM 1751.1-2)

VARNET F.-A., Département du Rhône, dictionnaire des communes, Res Universis, 1992, réédition de Géographie du département du Rhône, paru vers 1897 (cote ADR : FM 299)

 

Ouvrage sur la commune de Saint-André-la-Côte

RIVOIRE J., Petite musique pour Saint-André-la-Côte, Supplément au bulletin municipal, 1994.

Personnel municipal.

Cote/Cotes extrêmes

EDEPOT180/91

Date

1940-1972

Présentation du contenu

Traitement et indemnités : circulaires, relevé trimestriel de salaires, correspondance (1940-1972) ; nomination à des postes de garde-champêtre et de secrétaire : correspondance (1941-1942).