5029W - Le Prado - Dossiers d'enfants assistés confiés par décision judiciaire au Foyer du Cantin

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

5029W 1-5029W61

Date

1959-1990

Importance matérielle

61 article(s)

Origine

Le PRADO

Biographie ou Histoire

Le Foyer du Cantin est créé en 1959 comme annexe du Prado du Cantin à Fontaines-Saint-Martin. Il est prévu à l'origine pour recevoir les «jeunes apprentis caractériels» sortant de l'internat de rééducation pour leur ménager une transition avec le milieu de vie normal. Son premier responsable est Yves Rousseau, membre du bureau national du Syndical national autonome et interprofessionnel de l'enfance inadaptée (SNAIEI). A ce titre, ce dernier fait partie des négociateurs de la convention collective nationale de travail de l'enfance inadaptée élaborée entre syndicats d'employeurs et d'employés en 1964, signée le 15 mars 1966 et reconnue «non abusive» par les pouvoirs publics en 1968. En 1963, alors que tous les centres du Prado sont dirigés par des prêtres, les responsables laïcs des foyers de semi-liberté du Prado revendiquent la direction de plein exercice. Ils obtiennent gain de cause en décembre 1964 et Yves Rousseau reste à la tête du Foyer du Cantin jusqu'en 1984.

Le foyer est d'abord installé dans un local mis à disposition par la Société Gonnard, propriétaire du Centre du Prado du Cantin à Fontaines-Saint-Martin. Le bâtiment est ancien, il ne peut accueillir que 16 jeunes et comprend une salle à manger mais pas de salle d'activité ou de jeu. Un bâtiment neuf est construit dans le jardin avec deux étages sur rez-de-chaussée et sous-sol. Pour mieux réaliser ce projet, la société Gonnard fait donation au Prado de la propriété que celui-ci occupe.Le nouveau foyer compte 24 chambres individuelles réservées aux jeunes accueillis et deux chambres à trois places réservées au «dépannage» des anciens. Il est inauguré le 27 juin 1967 sous la présidence de Monsieur Arnion, directeur régional de l'action sanitaire et sociale et de Mgr Ancel, supérieur général du Prado.

Le foyer accepte des admissions extérieures à partir de 1965. Si en 1969, les jeunes viennent encore en grande partie de l'internat du Cantin, le foyer entend se techniciser: «il ne s'agit plus pour le Foyer de remplir un rôle de transition, mais d'accueillir des adolescents dont les troubles du comportement et du caractère sont encore tels qu'il s'avère indispensable de les confier à une équipe comme celle qui s'est élaborée au fil des jours dans le cadre du Foyer». A la fin de l'année 1973, le foyer s'ouvre à l'accueil des jeunes scolaires. Il accueille alors «des garçons de 13 à 16 ans, d'intelligence normale et présentant des troubles du comportement ou des personnalités plus ou moins perturbées». Une partie est scolarisée à l'extérieur (12 en CES, 3 en CET, 2 en section d'éducation spécialisée, 2 en fin de cycle de formation à l'Externat spécialisé du Prado), 5 sont en apprentissage chez des artisans et 3 sont de jeunes ouvriers. En 1982, la moitié est en situation scolaire et l'autre moitié en apprentissage.

En 1988, la création d'une structure «appartements» vise à permettre l'expérimentation d'une relative autonomie des jeunes. En 1991, le Foyer du Cantin fait partie de l'apport partiel d'actifs opéré par la Fondation au bénéfice de l'Association Prado Rhône-Alpes.

Modalités d'entrées

Type d'entrée : versement

Date d'entrée : 22/05/2015

Présentation du contenu

Un tableau nominatif est joint au versement (voir le président de la salle de lecture).

Les dossiers d'usagers du Foyer du Cantin ont d'abord été constitués auprès de la direction du Prado du Cantin dont dépendait le foyer. Vers 1964, ces derniers ont été remis au foyer, désormais producteur de ses propres dossiers.

De ces dossiers ont généralement été éliminés, mais de façon non systématique, des éléments de comptabilité telles les fiches individuelles de gestion et de prévision et les décomptes de sécurité sociale.

Analyse générique des dossiers d'usagers répertoriés :

Pièces administratives et judiciaires: ordonnances de placement et de mainlevée, avis et notifications, assignations à comparaître, livrets de pupille;
Dossiers médicaux: formulaires principaux, certificats médicaux, ordonnances médicales;
Rapports de synthèse, d'enquête sociale, d'observation;
Tests, dessins;
Carnets de stage, bulletins de salaire;
Correspondance, notes d'information;
Dossiers scolaires, bulletins scolaires ;
Photos, coupures de presse (rares).

Conditions d'accès

au bout de 50 ans (Les dossiers sont communicables immédiatement aux intéressés ou 50 ans après leur clôture pour le public.)

Autre instrument de recherche

L'ensemble des fonds institutionnels du Prado est réparti dans les fonds :

253 J Direction générale

254 J Service social du Prado

255 J Oeuvre d'apprentissage du Prado

256 J Maison d'enfants les Alizés

257 J Foyer de Gerland

258 J Institut Antoine Chevrier

259 J Institut spécialisé de formation du Prado (ISFP)

260 J Foyer du Cantin

261 J Institut Elise Rivet

Les dossiers individuels des usagers sont cotés par établissements :

5025 W Maison d'enfant les Alizés

5026 W Foyer de Gerland

5028 W Institut spécialisé de formation (ISFP)

5029 W Foyer du Cantin

5075 W Le Colombier

VER-VOI.

Cote/Cotes extrêmes

5029W/60

Date

1963-1983

Particularité physique

papier

Évaluation, tris et éliminations, sort final

conservation

Conditions d'accès

Communicable au bout de 50 ans à partir de 1983