CDP - Fonds documentaire de la Conservation du patrimoine du Rhône

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

CDP/ 1-CDP/873;CDP/900-CDP/915

Date

1975-2008

Description physique

90 ml

Origine

Documentation collectée par les bénévoles du réseau du Préinventaire des monuments et richesses artistiques du Rhône (1975-2007) puis par la Conservation du patrimoine (2008-2018).

Biographie ou Histoire

Le service du Pré-inventaire des monuments et richesses artistiques du Rhône a été créé en 1975 afin de recenser, étudier et valoriser le patrimoine local, notamment le patrimoine  non protégé au titre des Monuments Historiques. Sa responsabilité a longtemps été confiée à Mme Maryannick Lavigne-Louis, qui s'est appuyée sur les associations patrimoniales et un réseau de bénévoles, sous la direction scientifique d'abord de Henri Hours, directeur des archives municipales de Lyon, puis des archives départementales du Rhône.

Ce service a été créé pour préparer le travail de l'Inventaire général, d'où l'appellation « pré-inventaire ». André Malraux, ministre de la Culture, avait lancé quelques années plus tôt l'idée de recenser tout le patrimoine de la France, « de la cathédrale à la petite cuillère ».

A partir de 1980, le service prépare la publication de monographies communales. Elles n'ont malheureusement été achevées et publiées que pour 35 communes du département seulement ; ont également été publiés 10 ouvrages thématiques sur les glacières, les fours à chaux, les aqueducs, les mairies et les chapelles. Pour les autres communes, on ne dispose que de la documentation rassemblée par le service et conservée dans les dossiers qui font l'objet du présent inventaire.

En 2008, après le départ en retraite de Maryannick Lavigne-Louis, le service est rebaptisé « conservation départementale du patrimoine ». Il lance une nouvelle collection, « Territoires en histoires », à la confluence du scientifique et du touristique (deux volumes parus : beaujolais et pays de l'Arbresle). En 2018 il publie un ouvrage sur les monuments aux morts du Rhône et de la métropole de Lyon.

La diminution du réseau de bénévoles, l'apparition de nouvelles formes de valorisation du patrimoine et la volonté des archives départementales de se concentrer sur leurs missions fondamentales conduisent en 2018 à la suppression du service. Les Archives départementales interviennent cependant toujours sur le patrimoine au titre de la conservation des antiquités et objets d'art, en charge du suivi des objets mobiliers classés et inscrits au titre des monuments historiques.

Présentation du contenu

Sommaire :

CDP 1-496 : documentation par commune (ordre alphabétique)

CDP 500-567 : documentation Ville de Lyon par rue (ordre alphébétique)

CDP 800-873 et 900-915 : études thématiques concernant le Département du Rhône, la Métropole et la Ville de Lyon

La documentation est variée : coupures de presse, notes d'érudits, photocopies d'archives, clichés noirs et blancs.

Accroissements

Fonds clos.

Conditions d'accès

Fonds librement communicable

Cote/Cotes extrêmes

CDP/1-CDP/496

Date

1975-2008

Cote/Cotes extrêmes

CDP/183-CDP/185

Date

1975-2008

Ancienne église. Église. Croix de chemin.

Cote/Cotes extrêmes

CDP/185

Date

1975-2008