EDEPOT108 - Commune de Lancié

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

EDEPOT108 / 1-EDEPOT108/210

Date

1649-1992

Origine

Lancié (Rhône).

Biographie ou Histoire

Le nom de la commune vient de son ancienne appellation gallo-romaine : Lanciacum. Lancié ne garde que très peu de traces de son passé.

 

Les écrits les plus anciens autour de Lancié remontent à l'an 942. Le lieu est cité à de nombreuses reprises dans le Cartulaire d'Aymard.

 

Au XIe siècle, Lancié était vraisemblablement le siège d'un château-fort situé au « Châtelard ».

 

Les seuls vestiges de ce château, détruit pendant la Révolution française, sont les remparts qui longent l'église Saint Julien.

 

Au cours des XIIIe et XIVe siècles, Lancié appartenait au Diocèse de Mâcon alors que Corcelles, la commune voisine, était rattachée au Diocèse de Lyon. Jusqu'à la Révolution, les habitants de Lancié subissent de nombreux découpages - leurs terres appartiennent tantôt aux Seigneurs de Beaujeu, tantôt à ceux du Mâconnais, tantôt au Seigneur de Corcelles.

 

Lancié est une commune essentiellement viticole qui a été marquée par des évènements sociaux au début du XXe siècle. Après les ravages causés par le phylloxera et grâce aux travaux de Victor Pulliat, qui permettent la reconstitution du vignoble beaujolais, la surproduction succède rapidement à la pénurie. Les cours s'effondrent. La révolte gronde. En 1908 à Lancié les vignerons décident de se regrouper pour faire aboutir leurs revendications. Ils forment un syndicat de défense à Lancié et Corcelles. Leur exemple est suivi dans tout le Beaujolais. Le mouvement culmine en 1911 lors d'une manifestation de masse à Belleville.

Modalités d'entrées

Conformément au Code du patrimoine (article L.212-11), le fonds des archives de la commune de Lancié a fait l'objet d'un dépôt aux Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon le 9 février 2017.

Présentation du contenu

Le fonds déposé de la commune de Lancié comprend les registres paroissiaux et d'état civil, les registres de délibérations du conseil municipal ainsi que des dossiers thématiques relatifs à la gestion de la commune (population, agriculture, affaires militaires, contributions, police, hygiène, élections, édifices et biens communaux, voirie, assistance et prévoyance, instruction publique) et des papiers privés.

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Les formulaires vierges, les textes réglementaires imprimés, les circulaires générales concernant toutes les communes du département, les doubles, ainsi que quelques documents ne présentant plus d'intérêt ni administratif ni historique ont été éliminés. Un bordereau d'élimination a été adressé à la commune et a été visé par les deux parties (la commune et les Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon).

Accroissements

Il n'y a pas d'accroissement prévu, sauf en cas de nouveau dépôt.

Mode de classement

Le fonds a été classé et coté selon le cadre de classement réglementaire des Archives départementales (circulaire AD 98-8 du 18 décembre 1998 sur le classement et la cotation des archives dans les services d'Archives départementales).

Conditions d'accès

Les documents contenus dans ce fonds sont librement consultables. Cependant, certains dossiers contenant des données personnelles ne sont pas immédiatement communicables. Ils sont soumis à des délais de communicabilité afin de préserver la vie privée des personnes concernées (50 ans à partir de la clôture du dossier) ou le secret médical (120 ans à partir de la date de naissance ou 25 ans à partir de la date de décès).

Les registres paroissiaux, d'état civil et de délibérations du conseil municipal sont consultables sous format numérique.

Conditions d'utilisation

Les documents peuvent être librement reproduits conformément au règlement de la salle de lecture des Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon et à la législation sur la réutilisation des données publiques.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Les registres paroissiaux ont été numérisés en 2008-2010 et retirés de la consultation dans un souci de préservation. La collection communale des registres d'état civil n'a pas été numérisée. Toutefois, afin de conserver l'intégrité physique des documents,  il est vivement recommandé de se reporter à la collection départementale qui est numérisée.

Les registres de délibérations ont été numérisés en 2019.

Autre instrument de recherche

Les archives de la commune de Lancié ont été repertoriées par le Centre de Gestion du Rhône et de la métropole de Lyon (dernière mission en 2008). Il est consultable sous la cote INV 69 C 226 (1-2).

Documents en relation

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon

Série B : Cours et juridictions
Série C : Administrations provinciales
Sous-série 1E : Personnes, familles et seigneuries de l'Ancien Régime. Cf notamment 1 E 1755-1757, 1 E 2594 et 1 E 2606.
Sous-série 4 E : registres paroissiaux et d'état civil (collection du greffe).
Sous-série 18 G : Chapitre de Notre-Dame de Beaujeu. Cf notamment 18 G 246, 18 G 275 et 18 G 279.
Sous-série 19 G : Chapitre Notre-Dame de Belleville.
Série O : administration et comptabilité communales : Op667 à Op674.
Sous-série 3 P : cadastre.
Série S : travaux publics et transports.

11 FI 806 : carte postale.

Sous-série 111 J : Famille de Chandieu (111 J 36).

 

Commune de Lancié

Archives communales non déposées.

Bibliographie

Ouvrages généraux

COLL., Communes et anciennes paroisses du Rhône, Éditions généalogiques de la Voûte, 2003 (cote ADRML : FM 6653).

COLL, Paroisses et communes de France, dictionnaire d'histoire administrative et démographique, CNRS, 1978, volume 5 : Rhône (cote ADRML : FM 2151)

GUIGUE Georges, Archives des communes du Rhône antérieures à 1790 : inventaire sommaire, 3 volumes, Archives départementales du Rhône, 1902 et sans date (cote ADRML : INV 69 C 8-10).

ROLLAND E. de, CLOUZET D., Dictionnaire illustré des communes du département du Rhône, Dizain & Storck, 1901, 2 volumes (cote ADRML : FM 1751.1-2)

VARNET F.-A., Département du Rhône, dictionnaire des communes, Res Universis, 1992, réédition de Géographie du département du Rhône, paru vers 1897 (cote ADRML : FM 299)

Cote/Cotes extrêmes

EDEPOT108/39-EDEPOT108/46

Date

1790-1973

1790-1793.

Cote/Cotes extrêmes

EDEPOT108/39

Date

1790-1793

Mots clés titres