132J - Archives de Louis Vignon, curé de Charly et Vernaison

1 media

Déplier tous les niveaux

Archives de Louis Vignon, curé de Charly et Vernaison.

Cote/Cotes extrêmes

132J 1-132J49

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon

Description physique

Le fonds représente 8 ml. 62 articles ont été décrits, sur les 72 qui constituent le fonds.

Origine

Louis Vignon

Biographie ou Histoire

Le père Vignon (1916-1998), curé de Charly et de Vernaison, est connu dans le sud-ouest lyonnais pour ses recherches historiques et son amour pour son village. Issu d'une famille nombreuse et pratiquante de la Loire (son frère aîné est déjà prêtre), c'est après un grave accident et une guérison que l'on dit miraculeuse qu'il décide de se diriger vers le sacerdoce.

Il fait son séminaire à Rome où il profite de son temps libre pour explorer méthodiquement les catacombes dont il garde une grande collection de photographies, car outre sa passion pour l'histoire, il aime beaucoup la photographie, pour laquelle il est très doué. Quand la guerre éclate en 1939, il se porte volontaire et est affecté dans un régiment d'infanterie, avec lequel il participe à la bataille de Voreppe.

Son ordination a lieu en décembre 1940 et sa première paroisse est celle de Saint-Jacques des États-Unis (Lyon), où il exerce son ministère pendant douze ans, s'occupant beaucoup des jeunes pour lesquels il organise des colonies d'été. De 1951 à 1954, il occupe des postes plus administratifs et regrette les contacts qu'il avait avec ses paroissiens: il est en effet économe du Petit-Séminaire de Saint-Jean, puis nommé secrétaire général du Congrès Marial de 1954.

En 1954, il est nommé vicaire de Charly, en attente du remplacement du curé décédé. Il continue en parallèle ses nombreux voyages pour assurer ses conférences dans la France entière. À son arrivée dans la paroisse, lors de son premier Noël, il découvre les vieux documents qui constituent le fonds d'archives paroissiales.

Il complète ensuite inlassablement et obstinément cette découverte avec d'autres recherches pour développer ses connaissances sur la région. De ce travail naissent les Annales, c'est-à-dire l'histoire anecdotique de Charly et Vernaison, de l'époque médiévale à la période révolutionnaire, mais aussi de nombreux articles et conférences. Soucieux de conserver des traces du présent pour les générations à venir, il publie également Si Charly m'était conté dans les bulletins paroissiaux Nos Villages.

Modalités d'entrées

Le fonds Vignon a été légué aux Archives départementales du Rhône et au Préinventaire des monuments et richesses artistiques du Rhône par testament de janvier 1998.

Présentation du contenu

Le fonds des archives proprement dites peut se répartir en quatre grandes parties qui reposent sur la méthode de travail du père Vignon:

- ses notes personnelles prises à partir d'une documentation complémentaire et organisées en dossiers thématiques, puis résumées en fiches récapitulatives ;
- des documents originaux qui sont les archives des paroisses de Charly et Vernaison ;
- d'autres archives qui sont essentiellement des actes notariés concernant des familles des environs de Charly et Vernaison;
- les papiers d'Eugène Marchand, instituteur à Vernaison (fin XIXe -début XXe s.), qui forment une documentation sur Vernaison et dont le père Vignon s'est servi pour compléter ses recherches.

Une collection de photographies et la bibliothèque du père Vignon complètent cet ensemble. Les photographies ont été remises au Préinventaire. La bibliothèque (voir liste des ouvrages, annexe I) est conservée en partie dans la bibliothèque du Préinventaire (ouvrages ne portant pas la mention N sur cette liste), en partie dans la sous-série 132 J des archives. Dans ce dernier ensemble, les ouvrages intéressant l'histoire de la région ont été catalogués dans la base de la bibliothèque sous les cotes 132 J-VI-001, 132 J-VI-002, etc.