58Fi - Cartes postales reçues par la famille Rabet.

3 medias répartis dans 2 lots

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

58Fi 1-58Fi499

Date

1914-1919

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon

Importance matérielle

498 pièces.

Particularité physique

PHOTOTYPIEPAPIER DE FORT GRAMMAGE

Dimensions

Toutes les cartes postales sont d'un format standard (au maximum 14x9 cm). Seule une carte présente un format paysage de 36x14 cm (58Fi254).

Origine

Famille Rabet de Lyon (Rhône).

Biographie ou Histoire

Nous ne disposons d'aucun renseignement direct sur la famille Rabet. A l'aide des indications au dos des cartes postales, il a toutefois été possible de reconstituer une petite partie de la biographie des membres de cette famille et le lien entretenu avec leurs divers correspondants. Pour une part, les correspondances sont échangées entre les membres civils de la famille Rabet et apparentée (Joseph et Marie Moiret rue Sully à Lyon), mais de façon très majoritaire, elles proviennent des soldats envoyés sur le Front, parfois également membres de cette famille (Antoine Trichon, Charles Guerpillon, Girardot, Edouard et Amédée Desmangeot, Paul Osternaud) ou a priori de parfaits inconnus, pour lesquels les femmes de la famille Rabet semblent avoir joué le rôle de marraines de guerre (Jean Chevallier, Louis Van Hill, Marius Liétard). La famille Rabet était composée de deux branches : les Rabet proprement dits, avec François Joseph Paul Rabet, communément appelé Paul et chef de famille, né à Montmorot dans le Jura en 1862, comptable chez Descours et fils ; son épouse, Elisa Honorine Moiret, née dans le 1er arrondissement de Lyon en 1873 ; et leurs trois filles, Marie Edmée (née en 1894), Suzanne Marie (née en 1896) et Marie Louise Yvonne (née en 1904), toutes nées à Lyon. Le second foyer comptait Joseph Moiret, né en 1847 à Groslée dans l'Ain et père d'Elisa Moiret, et Marie Moiret, née en 1858 également à Groslée et sœur de Joseph Moiret. On retrouve ces deux familles dans les recensements nominatifs de population, aux deux adresses mentionnées aux dos des cartes postales : les 12-14 rue Jeanne d'Arc et le 133 rue Sully, respectivement dans les 3e et le 6e arrondissements de Lyon. On les retrouve d'autant mieux que la famille Rabet habitait initialement rue Sully jusqu'en 1904, puis déménagea rue Jeanne d'Arc, en remplacement de Joseph et Marie Moiret, qui eux emménagèrent alors rue Sully. Quant aux différents militaires identifiés, aucun a priori n'est décédé au Front, après recherches exhaustives dans la base « Mémoire des hommes ». Seul l'un d'eux a été retrouvé dans les archives militaires : Antoine Trichon, cousin de la famille Rabet, figure dans les registres de recrutement militaire de l'Ain, bureau de Belley (1R125 matricule 409). Il était né en avril 1885 à Groslée, commune d'origine des Moiret. Soldat courageux et dévoué sur le Front depuis le début de la campagne, Antoine Trichon aura servi dans l'infanterie du 3 août 1914 au 25 mars 1919, sans blessure majeure. Malgré des recherches aléatoires dans les tables alphabétiques du recrutement militaire du Rhône (Arch. Dép. Rhône, 1Rp) et de l'Ain (Arch. Dép. Ain, 1R), aucun autre soldat n'a été retrouvé. Sans leur année de naissance et donc de classe, ni leur département et bureau de recrutement, les retrouver tous aurait demandé un temps considérable. Un lecteur passionné de 14-18 s'y attelera peut-être un jour et pourra nous fournir des éléments complémentaires sur ces Poilus. Il est enfin à signaler que Jean Chevallier aura été le plus assidu correspondant, totalisant à lui seul, 67 cartes postales.

Histoire de la conservation

Nous ne disposons pratiquement d'aucun élément sur la manière dont l'album a été conservé jusqu'à son entrée aux Archives du Rhône.

Modalités d'entrées

Ce fonds est un don, entré aux Archives du Rhône en mars 2021.

Présentation du contenu

Le fonds est constitué essentiellement de deux ensembles de cartes postales, le premier sur l'exposition internationale urbaine de Lyon de 1914 (58Fi1-42), le second sur la guerre de 1914-18 (58Fi43-485), même si quelques cartes concernent d'autres périodes militaires (58Fi486-498). Ces 498 cartes postales sont des reproductions très majoritairement de photographies, mais également de peintures ou dessins. L'ensemble sur la guerre de 1914-18 illustre la manière dont les autorités militaires ont encouragé l'utilisation de la carte postale durant la première guerre mondiale, facilitant le travail de la censure sur la correspondance des soldats et permettant également de diffuser des dessins patriotiques, de marquer l'opinion publique par des images fortes, voire choquantes de destructions et de morts, et ainsi de servir d'outil de propagande auprès des civils de l'arrière. 171 cartes postales sont vierges de toute correspondance. Il est à noter que 121 cartes ont servi de supports à des récits sur des personnages et faits de guerre, l'image du recto servant généralement d'illustration au récit en rapport, sur le verso de la carte. Certains récits s'étendent sur deux, voire trois cartes postales. Lorsque les cartes ne se suivaient pas dans le plan de classement, les renvois ont été mentionnés. Il n'a pas été possible en revanche de déterminer quel membre de la famille Rabet a écrit ces récits. La date des courriers (entre 1914 et 1928), ainsi que les noms des expéditeurs sont précisés, même si la signature de certains est partielle, incertaine, voire illisible.

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Aucune élimination n'a été pratiquée sur ce fonds.

Accroissements

Le fonds ayant été intégralement donné par la donatrice, aucun accroissement n'est prévu.

Mode de classement

L'organisation des cartes postales dans l'album d'origine comportait deux parties : les cartes illustrant l'exposition internationale de Lyon et celles sur la guerre de 14-18. Cette répartition a été respectée. En revanche, la disposition originelle des cartes n'a pas été suivie, car elle ne correspondait à aucune logique : ni chronologique, ni géographique ou thématique, mais plus sûrement un simple rangement des cartes de façon à remplir les emplacements prédéfinis dans l'album, alternant formats portrait et paysage.

Conditions d'accès

Le fonds est librement communicable. Toutefois, l'ensemble des cartes postales ayant été numérisé, seule leur copie numérique est accessible sur le site Internet des Archives du Rhône.

Conditions d'utilisation

Les droits patrimoniaux des cartes anciennes, jusque dans les années 1920, sont pour la plupart échus. Ce cas représente la majeure partie du fonds présent. Leur reproduction et représentation, à un usage autre que privé, ne nécessite donc pas d'autorisation ni d'enquête approfondie auprès des ayants droit, sauf pour les documents dont la mention « Reproduction interdite » est indiquée. Il est demandé aux utilisateurs de préciser obligatoirement la mention des Archives départementales du Rhône et des références correspondantes.

Langue des unités documentaires

Les cartes postales sont essentiellement des cartes françaises, même si on trouve quelques cartes de pays étrangers. Certaines cartes présentent des légendes double en français et en anglais, voire triple avec la version russe. Tous les textes manuscrits de correspondance sont en revanche en français.

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Ces cartes postales sont sur support papier, deux sont des tirages argentiques de photographies des soldats Jean Chevallier (58Fi346) et Girardot (58Fi347), avec verso imprimé. L'ensemble est dans un état de conservation remarquable, même si quelques pièces présentent de petites déchirures, pliures ou coins cornés.

Autre instrument de recherche

Documents en relation

Archives départementales du Rhône 6Fi - Photographies de dimensions supérieures ou égales à 24x30 cm. 7Fi - Photographies de dimensions inférieures ou égales à 24x30 cm. 11Fi Cartes postales du Rhône. 37Fi Cartes postales reçues par la famille Fraisse. 42Fi Cartes postales reçues par la famille Bonnefond. Recensements de population 59 rue des Tables Claudiennes à Lyon Famille Moiret 6M279 - 1876 (page 24) 133 rue Sully à Lyon 6M503 1906 (page 19) Famille Rabet 6M542 1911 (page 15) Famille Moiret 10 rue Jeanne d'Arc à Lyon Famille Moiret 6M386 1891 (page 2) 12-14 rue Jeanne d'Arc à Lyon Famille Moiret 6M422 1896 (page 3) 6M461 1901 (page 4) 6M498 1906 (page 2) Famille Rabet 6M573 - 1921 (page 5) 6M616 1926 (pages 6-7) 6M664 1931 (page 8) 6M712 1936 (page 6) Notaire 3E15719 - Contrat de mariage Rabet Moiret, passé devant Maître Pierre Chaine le 28 septembre 1892. Archives municipales de Lyon Naissances Elisa Honorine Moiret née le 13 mai 1873 à Lyon 1er 2E551 (page 76) Joséphine Marie Edmée Rabet née le 30 mars 1894 à Lyon 3e - 2E1651 (page 91) Alfrède Marie Suzanne Rabet - née le 17 septembre 1896 à Lyon 3e 2E1701 (page 67) Marie Louise Yvonne Rabet née le 15 juin 1904 à Lyon 6e 2E1951 (page 107) Mariage François Rabet et Elisa Moiret 1er octobre 1892 à Lyon 3e 2E951 (page 347) Archives départementales de l'Ain Etat civil Naissance Joseph Moiret né le 28 avril 1847 à Groslée EC43196 Marie Moiret née le 20 juin 1858 à Groslée - EC43207 Recrutement militaire 1R125 bureau de Belley Antoine Trichon (matricule 409) Archives départementales du Jura Naissance François Joseph Paul Rabet né le 5 février 1862 à Montmorot - 3E5485 (page 182)

Mots clés typologiques

Cote/Cotes extrêmes

58Fi43-58Fi485

Date

1914-1919

Mots clés matières

Cote/Cotes extrêmes

58Fi44-58Fi253

Date

1914-1919

Cote/Cotes extrêmes

58Fi229-58Fi250

Date

s.d.

Mots clés lieux

Moyenmoutier. L'abbaye.

Cote/Cotes extrêmes

58Fi235

Date

s.d.

Particularité physique

NOIR ET BLANC

Présentation du contenu

Expéditeur : Amédée Desmangeot (25 décembre 1914).

Mots clés lieux

Mots clés matières

Mots clés auteurs